"LA PETANQUE AUX DES":

naissance d'un jeu de société (la dépêche du midi du dimanche 26 février 2006)


Quel est le point commun entre Charles B.Darrow, inventeur en 1929 du Monopoly, vendu à plus de 200 millions d'exemplaires à ce jour, et les Capdenacois Patrick Lacombe et Manu Alvès? Pour l'instant, pas grand chose, à moins peut -être que leur trouvaille, la pétanque aux dés, soit le jeu de société de demain. Si dans la région on n'a pas de pétrole , il y a des idées. Et celle-ci risque fort de faire parler d'elle. Le duo de découvreur a mis près de 2 ans à peaufiner le jeu, désormais dans sa version définitive depuis 2006.

Joueurs de pétanque connus dans la région, leur idée de départ est née de la volonté de continuer à pratiquer leur loisir favori par tous les temps : ils ont recréé la pétanque d'intérieur qui se joue sur table. Après des tâtonnements et de nombreux prototypes, ils ont mis au point un jeu de société familial, ludique et pédagogique. Tout le monde s'y retrouve. L'habituel pétanqueur revoit toutes les subtilités du terrain; le novice, grâce à la simplicité des règles, entre rapidement dans la partie. On tire ou on pointe, on fait des carreaux ou des trous... et les dés apportent à peu de choses près la même part d'incertitude et de réussite que le jeu sur terrain. Les choix tactiques sont aussi importants, ce qui souligne son intérêt pédagogique (il est accessible à partir de 7 ans). les avantages que "pointent" les inventeurs et qu'il donne la possibilités à toute la famille de se retrouver autour du plateau de jeu, ce qui est rarissime dans un concours. En tête à tête, en doublette, en triplette, c'est donc six joueurs qui peuvent s'amuser. Bref, "la pétanque aux dés" ne présente aucune faille. Les règles et les principes sont les mêmes, les outils son quasiment identiques ( à part que les boules, plus petites, sont en bois et plus besoin de se casser le dos pour les ramasser!)

A l'heure de l'hégémonie des jeux virtuels sur consoles, ce jeu-là apporte un supplément de convivialité. "la pétanque aux dés" est d'ores est déjà en vente. Les premières ventes des jeux fabriqués artisanalement permettrons de financer la présentation de l'invention au prochain Concours Lépine. Avec, souhaitons le, un prix et un distributeur au bout de la compétition. Un jeu unique qui mérite à être connu et reconnu.


Patrick Lacombe

Lieu dit Prix

12700 Causse et Diège

06 66 73 47 56

patricklacombe3@gmail.com